Web Analytics

Raw Review: L’IMAGIER SINGULIER DE FRANÇOIS JAUVION

  • Sharebar
L’IMAGIER SINGULIER DE FRANÇOIS JAUVION

François Jauvion; preface by Michel Thévoz, introduction by Françoise Monnin, with artists’ entries by various contributors
Paris: lelivredart, in collaboration with Galerie Hervé Courtaigne, 2020
ISBN: 978-2-35532-356-0
50 euros

The history of the related fields of art brut and outsider art is still relatively young, but it is long and rich enough to have produced a canon of emblematic artists whose creations continue to attract passionate admirers.

Several years ago, François Jauvion, a French artist based near Paris who for many years made his living primarily as a model-maker, discovered art brut, outsider art, and what has become known in French as “art singulier”, or forms of creative expression that are too individualistic to be easily classified.

Now he has produced a ravishing, large-format book filled with his own original illustrations that pay homage to many of the most legendary figures in the history of art brut and outsider art.

Jauvion’s style recalls the underground comics of the American artist Robert Crumb, the work of the French, figuration libre contemporary artist Hervé Di Rosa, and even illuminated manuscripts. He spent four years drawing the more than 100 full-page colour pictures that fill this book.

In each of his artist portraits, Jauvion depicts his subject’s naked body, his or her characteristic garments, and the objects he or she uses every day. These items surround each of Jauvion’s subjects like constellations of curiosities. Detailed captions identify each numbered element in his compositions, which bring to mind page layouts in instruction manuals or books of paper dolls. 

In his homage drawings — of Adolf Wölfli, Scottie Wilson, Ataa Oko, and others — Jauvion renders some of their components in the respective styles of their different subjects.

Jauvion noted, “I like this slightly crazy artistic family, whose members have gone to creative extremes using every medium possible or imaginable.”

Edward M. Gómez

 

L’histoire des domaines connexes de l’art brut et de l’art outsider est encore relativement jeune mais elle est assez longue et riche pour avoir donné naissance à un panthéon d’artistes emblématiques dont les oeuvres continuent d’attirer des admirateurs passionnés.

Il y a quelques années, François Jauvion, un artiste français basé dans les environs de Paris qui avait travaillé pendant de nombreuses années comme modéliste, a découvert l’art brut, l’art outsider, et l’art singulier (c’est à dire des créations expressives trop individualistes pour être facilement classifiées).

Et maintenant il a réalisé un livre grand format plein de ses propres illustrations qui rendent hommage à beaucoup de créateurs les plus légendaires dans l’histoire de l’art brut et de l’art outsider.

Le style original de Jauvion rappelle les bandes dessinées de l’artiste américain underground Robert Crumb et l’oeuvre de l’artiste contemporain français Hervé Di Rosa (qui a été associé avec la tendance « Figuration Libre » ) ou même des manuscrits enluminés. Jauvion a passé quatre ans en élaborant plus de 100 images en couleur qui apparaissent à pleine page dans ce livre.

Dans chacun de ses portraits d’un créateur brut, outsider, ou singulier, Jauvion dépeint le corps nu de son sujet, ses vêtements caractéristiques, et les objets qu’il ou qu’elle utilise dans sa vie quotidienne. Tous ses articles entourent chacun des sujets choisis par Jauvion comme des constellations de curiosités. Des légendes détaillées identifient chaque élément numéroté dans chacune des ses compositions, qui rapellent les mises en page des modes d’emploi ou des livres de poupées en papier.

Dans ses hommages dessinés des créateurs comme Adolf Wölfli, Scottie Wilson, et Ataa Oko, entre autres, Jauvion rend certains éléments de ses compositions dans les styles respectifs de ses sujets.

Jauvion a noté : « J’aime bien cette famille artistique un peu folle, dont les membres sont allés aux extrèmes créatifs et ont utilisé toute matière possible ou imaginable. »

Edward M. Gómez